Accueil Odyssée TROIE

  
Lorsque Schliemann, en 1870,  découvre le site de Troie, ce n'est qu'une banale colline proche des Dardanelles, mais assez éloignée de la mer. L'endroit se nomme Hissarlik. Pas très loin, sur le cap Kumkale, existent 2 tumulus funéraires encore bien visibles aujourd'hui, et depuis toujours appelés: tombeau d'Achille et tombeau de Patrocle . (Ces tombeaux existaient déjà du temps d'Alexandre le grand, qui était allé sur place, rendre un hommage aux héros de la guerre de Troie.)
Grâce aux descriptions d'Homère, et en tenant compte de l'ensablement de la côte dû aux courants marins importants dans le secteur, il comprend que sur cette colline s'élevait la célèbre cité. (Il entreprend alors des fouilles avec l'autorisation du gouvernement Turc, et a la surprise de découvrir plusieurs couches de constructions sur toute la hauteur de la colline. Il fouille alors ces différentes couches dans le but de trouver le célèbre trésor de Priam

  

Ces fouilles, qui n'ont pas été faites dans les règles de l'art, ont irrémédiablement détruit des éléments importants, ce qui a sérieusement compliqué le travail des archéologues qui lui ont succédé.
 Malgré cela, 9 niveaux successifs de destructions et reconstructions ont été découverts à ce jour.

Les guerres incessantes ont certainement duré plus d'un millénaire.  La Troie de Priam n'était pas la plus ancienne, elle se situait, pense-t-on, au sixième niveau.
 

LA LÉGENDE DE TROIE 

  
Ilos, ancien roi de Troie et ancêtre de Priam, est resté dans l'histoire comme un grand bâtisseur. 
Dans la partie haute de ce qui n'était encore qu'une petite ville sans intérêt, il fit bâtir des palais somptueux, des magnifiques temples pour les Dieux, et de grandes maisons pour les soldats. Il appela ce quartier : Ilion.
(on n'est jamais si bien servi que par soi-même)
Après la mort d'Ilos, son fils Laomédon lui succéda sur le trône.
Il était beau et fort, mais fourbe, et incapable de tenir ses promesses.
( personne n'est parfait...)

Cela lui valut quelques inimitiés avec certains résidents de l'Olympe....

Il provoqua d'abord la colère de Poseïdon et d'Apollon en refusant de leur donner ce qu'il leur avait promis après que ceux-ci, à sa demande, aient érigé une magnifique muraille autour d'Ilion pour la protéger des envahisseurs.
Puis il se fit tuer par Héraclès  parce qu'il refusa de lui donner les chevaux qu'il lui avait promis en échange du sauvetage de sa fille Hésione, condamnée par Poseïdon à être engloutie dans les flots.
( il n'était visiblement pas très doué pour choisir ses ennemis )

Comme Héraclès emmena Hésione pour lui faire épouser contre sa volonté, Télamon roi de Salamine, celle-ci accepta à condition qu'aucun mal ne fut fait à son petit frère Priam, qui n'était encore qu'un enfant. Héraclès, surpris par le courage d'Hésione, épargna Priam et l'installa sur le trône de Troie.
Priam régna longtemps sur Troie, et la fit prospérer. Il épousa Hécube avec qui il eut cinquante fils, dont le célèbre Pâris qui allait contribuer à la destruction de la ville en étant à l'origine de la célèbre guerre de Troie.
 

Site précédent

Retour Odyssée

Site suivant