Accueil Odyssée LES SYMPLEGADES

  
Odyssée, chant 12:

On trouve d'un coté, les Pierres du Pinacle où rugit le grand flot azuré d'Amphitrite....
.... La seconde ne s'est jamais laissé doubler par un vaisseau des hommes; mais planches du navire et corps des matelots, tout est pris par la vague...
...Un seul des grands vaisseaux de mer put en échapper : ce fut Argo.


Les Symplegades : (qui s'entrechoquent ) sont appelées aussi  roches bleues, roches vacillantes, pierres du pinacle ou planktes.

On les trouve en premier lieu dans le récit de la quête de la toison d'or, par Jason et les Argonautes ou elles sont situées à l'entrée de la mer noire.

Jason, à bord de l'Argo avec son équipage d'Argonautes, devait franchir les Symplegades, une passe entre deux énormes rochers mobiles en mer, qui se rapprochaient et s'entrechoquaient dès que quelque chose essayait de passer entre eux. Rien ni personne n'avait jamais pu les franchir.
Jason eut l'idée d'y envoyer une colombe, et d'y précipiter l'Argo juste derrière pour profiter du temps mort nécessaire à la remise en place des roches.
Au passage de la colombe les rochers s'entrechoquèrent mais la colombe put passer et avant que ceux-ci aient le temps de se refermer une seconde fois sur l'Argo qui suivait de près la colombe, le bateau était passé.
Après ça, le charme étant rompu, les rochers se fixèrent pour toujours.

Ulysse ne les passera pas. Circé lui donne le choix de deux routes une fois passées les Sirènes
Soit passer par les Symplegades, soit passer entre Charybde et Scylla. Il choisira Charybde et Scylla.
  

Site précédent

Retour Odyssée

Site suivant