Accueil Odyssée PORTE DE L'HADÈS

  
Odyssée, chant 10:

Fils de Laërte, écoute, oh rejeton des dieux, Ulysse aux mille ruses!
Si dans cette maison ce n'est plus de bon cœur que vous restez, partez !
Mais voici le premier des voyages à faire : C'est chez Hadès et la terrible Perséphone, pour demander conseil à l'ombre du devin Tirésias de Thèbes.


Après une année agréable passée dans les bras de Circé, Ulysse, exprime le désir de rentrer chez lui. La magicienne lui annonce qu'il doit auparavant interroger aux Enfers l'âme du devin Tirésias.

Grâce aux indications de Circé, Ulysse accompagné de son équipage, laisse toute la journée le vent guider son bateau jusqu'au bout de l'Océan, aborde au mystérieux pays des Cimmériens, et se rend, jusqu'aux fleuves infernaux.


Porte de l'Hadès (F')

Ulysse creuse alors une fosse et effectue les trois libations aux morts: (le lait miellé, le vin doux et l'eau pure). Ensuite il promet à Tirésias le sacrifice d'un bélier noir sitôt rentré à Ithaque, puis il égorge les moutons offerts par Circé pour la foule des ombres. Attirées, les âmes des morts se rassemblent, avides de boire le sang, mais  tirant son épée, Ulysse  les en empêche, tant que Tirésias n'aura pas répondu à ses questions.

Voyant les âmes des morts arriver Ulysse en reconnaît plusieurs. En premier lieu, Alpénor, un de ses équipiers qui vient de mourir et dont le corps est encore au manoir de Circé, qui lui demande de ne pas oublier ses funérailles.  Mais aussi des dizaines d'autres comme Phèdre, Procris, Ariane, Ajax, Orion, Sisyphe, Tantale etc...

Puis sa mère Anticlée dont il ignorait le décès, ainsi qu'Agamemnon ou Achille.

Enfin Tirésias tenant son bâton de cornouiller s'adresse à lui, et lui apprend que la haine de Poséidon à son égard ne s'éteindra jamais, que son retour sera encore long et difficile. Il lui explique enfin que si lui et son équipage veulent revoir le rivage d'Ithaque, il leur faudra lors de leur passage sur l'île du trident, ne pas toucher au troupeau du dieu soleil. "Respecte ses troupeaux, ne songe qu'au retour, et je crois qu'en Ithaque à travers tous les maux vous rentrerez encore. Mais je te garantis si vous les maltraitez que c'est fini de ton navire et de tes gens. Tu pourrais t'en tirer et revenir, mais quand et dans quelle misère? Tous tes hommes perdus! sur un vaisseau d'emprunt ! et pour trouver encor le malheur au logis"
 

Site précédent

Retour Odyssée

Site suivant