Accueil Mythologie THÉTIS

Ainsi l'on vit Thétis flottant vers le Pénée,
Conduite à son époux par le blond Hyménée,
Fendre la plaine humide, et, se tenant au frein,
Presser le dos glissant d'un agile dauphin.

André Chenier

  

Thétis armant son fils Achille

Fille de Nérée et de Doris, Thétis aux pieds d'argent est une des plus célèbres Néréides

Réputée pour sa douceur et son sens de l'hospitalité, elle accueillit Héphaïstos, lorsqu'il fut précipité par Zeus du haut de l'Olympe.
Aimée de deux dieux majeurs, Poséidon et Zeus, elle refusât les avances de  Zeus, pour ne pas peiner son ancienne nourrice, Héra

Zeus, pressentant un danger pour l'ordre Olympien, il sait par Prométhée que l'enfant d'une union entre lui et Thétis essayera de détrôner son père (vieille coutume familiale), ordonna à Thétis d'épouser un mortel. 
Refusant l'ordre de Zeus, elle prit toutes sortes de formes lorsque Pelée voulut l'approcher, des plus petites aux plus grandes, des plus monstrueuses aux plus impalpables. Mais Pelée ne se laissa pas décourager ni effrayer et parvint à la conquérir. 

Les noces de Thétis et de Pelée furent grandioses. Tous les dieux y étaient invités, et apportèrent un cadeau. Mais Eris, la déesse de la discorde, vexée d'être la seule à n'avoir pas été conviée, jeta dans l'assemblée la fameuse pomme de discorde, à l'origine de nombreux maux pour les troyens. Thétis eut un fils avec Pelée, le grand Achille
Dès sa naissance, Thétis le trempa dans le Styx en le tenant par le talon pour le rendre invulnérable.
Plus tard, apprenant par le devin Calchas qu'il allait succomber devant les murailles de Troie, elle le cacha à la cour de Lycomède, roi de Scyros, en le déguisant en femme. Mais une ruse d'Ulysse le fit se démasquer et il alla finalement combattre les Troyens.  Elle voulut également lui éviter des coups mortels en lui offrant une armure forgée par Héphaïstos. Elle lui conseilla enfin de refuser de combattre, mais en vain. 
  

LES DESCENDANTS DE THÉTIS