Accueil Mythologie PROMÉTHÉE

Le vautour affamé qui du vieil Prométhée
Becquette sans repos le poumon renaissant,
Et le vase maudit où le dieu punissant
Envoya nos malheurs au fol Épiméthée.

Clovis Hesteau de Nuysement

  
Prométhée enchaîné

Prométhée ( MOREAU )

Son nom signifie : "celui qui réfléchit avant (d'agir)", C'est l'inverse de son frère Épiméthée : "qui réfléchit après "

Prométhée était un géant très créatif. 
D'un bloc d'argile il modela le premier homme, et pour l'aider à survivre il alla dérober une étincelle au soleil, puis contre la volonté de Zeus, l'offrit aux hommes qui durant son absence, s'étaient multipliés. (ou, suivant Platon, ne sachant qu'imaginer pour donner à l'homme le moyen de survivre, vole à Héphaïstos et à Athéna la connaissance des arts ainsi que le feu : car sans le feu, la connaissance des arts était impossible et inutile.)   voir le mythe de Prométhée.
Après cette injure faite à la puissance souveraine de Zeus, il en imagina une seconde qui ne manquera pas d'irriter le maître de l'Olympe.
Sur la demande de Zeus, après avoir participé avec les humains, au sacrifice d'un bœuf dans la plaine de Mécôné, il le découpa et en fit deux parts.
Dans une peau tachée de sang et peu ragoûtante, il emballa les meilleurs morceaux, et dans une peau propre et toute blanche il emballa les os restants.
Prométhée proposa alors à Zeus de s'attribuer une part. Celui-ci, attiré par la peau la plus belle, choisit celle ne renfermant que des os.
Furieux d'avoir été ainsi berné, Zeus décida de se venger des humains et de Prométhée.
Aux hommes il envoya Pandore, la belle femme créée par Héphaïstos, qui en ouvrant sa fameuse boite, répandit sur terre tous les malheurs du monde.
Quand à Prométhée, Zeus envoya Héphaïstos l'enchaîner sur la paroi du mont caucase. 

Puis il ordonna à un aigle de dévorer le foie de son prisonnier.
Lorsque l'aigle plongeait son bec dans le flanc droit de Prométhée on entendait ses hurlements jusqu'au sommet de l'Olympe, pour la plus grande satisfaction de Zeus. Chaque nuit le foie repoussait pour que chaque jour l'aigle puisse le dévorer.
Son supplice dura très longtemps, mais un jour Héraclès entendit les cris du malheureux et vint (avec l'accord de Zeus qui s'était calmé entre temps) abattre l'aigle et délivrer Prométhée.
Prométhée reçoit de Zeus l'immortalité du centaure Chiron, pour que celui-ci puisse trouver enfin le repos en succombant aux blessures que lui a involontairement infligée Héraclès et qui le font atrocement souffrir.
en remerciement, Prométhée, qui avait hérité un don de voyance de Gaïa, indiqua à Héraclès comment cueillir les pommes d'or du jardin des hespérides.
Mais Zeus ayant choisi volontairement ou non... les os, parties immortelles, immangeables et imputrescibles de l'animal,  confirmait ainsi son statut d'immortel, alors que les humains en héritant des bonnes mais périssables parties, se condamnaient à la dépendance de la nourriture et à la mortalité.
Depuis, lorsque les hommes mangent, la nourriture mortelle est pour eux, et les fumets et les arômes qui s'en échappent et montent vers l'olympe sont destinés aux dieux.
  

LES DESCENDANTS DE PROMÉTHÉE

Prométhée et Pronoia n'eurent qu'un seul fils Deucalion, le roi de Thessalie.