Accueil Mythologie PERSÉPHONE (Proserpine)

 

Amour ne règne pas sur la troupe blêmie
Des morts, qui sont sillés d'un long somme de fer.

C'est abus que Pluton ait aimé Proserpine ;
Si doux soin n'entre point en si dure poitrine :
Amour règne en la terre et non point en enfer.

Ronsard


Perséphone (F')


Hadès venant enlever Perséphone (F')

Perséphone, fille de Zeus et Déméter, passait sa jeunesse à Éleusis, lorsque Hadès (son oncle) tomba amoureux d'elle.
C'est au moment ou elle s'apprêtait à cueillir un magnifique narcisse, que la terre s'entrouvrit et qu'Hadès apparut pour l'enlever et l'emmener avec lui aux enfers.
Avant de disparaître sous terre avec Hadès, Perséphone avait eu le temps de crier au secours.
Déméter entendant ce cri se précipita à son secours, mais il était trop tard. 
Pendant neuf jours et neuf nuits, Déméter courut sans repos à la recherche de sa fille. 
Le dixième jour, Hélios, la voyant si malheureuse, lui révéla le nom du ravisseur, et son intention de la garder avec lui pour toujours dans l'Hadès.
Elle alla exposer son problème à Zeus, qui bien entendu, refusa de l'aider à récupérer sa fille.

Ne sachant plus que faire, Déméter décida de ne plus s'occuper des récoltes tant que sa fille ne lui serait pas rendue.
A partir de ce jour, elle sillonna le monde à la recherche de sa fille cependant qu'une grande famine s'abattait sur l'humanité.

Zeus constatant les dégâts, intervint finalement auprès d'Hadès pour qu'il rende Perséphone à sa mère, mais celui-ci refusa au prétexte que Perséphone avait déjà croqué dans une grenade et que de ce fait elle ne pouvait plus rejoindre le monde des vivants.

Finalement, devant l'insistance de Zeus, Hadès accepta de partager Perséphone avec sa mère. Elle passerait les six premiers mois de l'année avec les vivants à la surface de la terre, et les six derniers avec lui dans le séjour des morts.

Depuis cette époque, lorsque Perséphone est dehors, les jeunes pousses sortent de terre et les arbres fleurissent grâce à la protection de Déméter, puis lorsque elle retourne voir son époux dans l'Hadès, Déméter, déprimée, ne fait plus rien pousser. Les hommes en profitent alors pour faire les semailles et préparer les prochaines récoltes.

Mais la vie de Perséphone allait être chamboulée par Aphrodite.
Lorsque Aphrodite lui confia la garde et l'éducation du jeune Adonis, elle ne se doutait pas que lorsque celui-ci serait devenu adulte Perséphone en tomberait amoureuse et ne voudrait plus le lui rendre.

Mais Aphrodite ne l'entendait pas de cette oreille. Elle voulait Adonis pour elle. La situation commença à s'envenimer et Zeus dût intervenir.
Il décida qu'Adonis passerait un tiers de sa vie aux enfers avec Perséphone, un autre tiers avec Aphrodite et le dernier tiers où il voudrait.
Mais Aphrodite, utilisant sa ceinture magique, réussit à convaincre Adonis de passer deux tiers de sa vie avec elle.
Perséphone, folle de jalousie, alla prévenir Arès, l'amant jaloux d'Aphrodite, qu'elle lui préférait le bel éphèbe. Fou de rage, Arès transformé en sanglier sauvage, tua le pauvre Adonis.

Le retour de Perséphone (Frederic Leighton)
Le retour de Perséphone