Accueil Mythologie PELÉE

  

 
Fils d'Eaque, le roi des Myrmidons, on peut dire qu'il n'a pas eu une existence de tout repos...
Encore adolescent, avec l'aide de son frère Télamon, il assassine son demi-frère Phocos dans un accès de colère. Ils seront bannis tous les deux du royaume. 
Pelée, en arrivant en Phtiotide rencontra le roi Eurytion qui accepta de le purifier de ce meurtre et lui donna même sa fille Antigone en mariage.
Malheureusement son bonheur ne dura pas. Au cours de la chasse au sanglier de Calydon, Pelée tua accidentellement son beau-père et fut ainsi banni pour la seconde fois.
Se rendant à Iolcos, il trouva refuge à la cour d'Acaste. Malheureusement pour lui, la reine Astydamie le trouva fort à son goût. Il repoussa ses nombreuses avances et celle-ci, pour se venger, le calomnia deux fois.
D'abord elle envoya une lettre à Antigone déclarant que Pelée la trompait. Antigone profondément affectée, se pendit.
Ensuite, en affirmant à son époux, Acaste, que Pelée avait voulu la séduire.
Du coup le roi abandonna Pelée sur le mont Pélion, mais grâce à l'aide du centaure Chiron, il put s'échapper et revint à Iolcos où il tua Acaste et dépeça Astydamie.
(Faut pas énerver Pélée...)

Il épousa ensuite une Néréide Thétis,  fille de Nérée et de Doris, avec qui il eut un fils ; Achille.
Les noces de Pélée et de Thétis furent grandioses. Tous les dieux y furent conviés et apportèrent des cadeaux. C'est à cette occasion que Pélée reçut une armure le rendant invincible, et deux chevaux immortels. 
C'est pendant ces noces célèbres que se sont mis en place tous les éléments qui allaient mener à la guerre de Troie.

Plus tard, alors qu'Achille était à la guerre, Pelée fut chassé de son royaume par les fils d'Acaste et alla finir sa vie sur l'île de Cos, proche des côtes de Carie.

Les noces de Thétis et Pélée (Bartolomeo di Giovanni)
Les noces de Thétis et Pélée

LES DESCENDANTS DE PELEE