Accueil Mythologie CRONOS (Saturne)

 

L'enfance

Nous sommes loin de l'heureux temps
Règne de Saturne et de Rhéa,
Où les vertus, les fléaux des méchants,
Sur la terre étaient adorées,
Car dans ces heureuses contrées
Les hommes étaient des enfants.

Gérard de Nerval

Saturne dévorant ses enfant ( Goya)

Cronos fait partie des douze Titans et Titanides engendrés par Gaïa et Ouranos.
Il devint leur roi et épousa sa sœur Rhéa. De leur union naquirent les dieux olympiens.

Avec lui commence le grand combat des dieux : La Titanomachie.
Elle se terminera avec l'avènement des dieux Olympiens avec Zeus à leur tête.
Cronos répondant à l’appel de sa mère Gaïa, qui s'était plainte auprès de lui de ce que lui infligeait Ouranos, se mit en embuscade et attendit son père. Lorsque celui-ci, toujours avide d’amour, s’approcha de sa mère, il le castra avec la faucille qu’elle lui avait confié, puis jeta la faucille et le sexe sanglant
(sans jeu de mots) d'Ouranos dans la mer.

Le sang d'Ouranos tomba sur terre, engendrant les géants, les Érinyes et les Nymphes Méliennes qui veillaient sur les champs et les forêts.
La faucille de silex tomba à la mer, et devint l'île de Corfou.
Quant au membre tranché d'Ouranos, il dériva pendant longtemps formant une écume blanche.
De cette écume marine (aphros) naquit Aphrodite.
Ayant séparé Ouranos (le ciel) et Gaïa (la terre), il crée entre les deux un espace libre où peut se développer la vie. 
Ouranos neutralisé, Cronos régna à sa place et devint aussi brutal que lui.
(et fera à peu prés les mêmes bêtises que son père...)
Gaïa ayant prédit à Cronos qu'un de ses propres enfants le détrônerait, il dévora un à un tous ses enfants mis au monde par Rhéa : Hestia, Déméter, Héra, Hadès et Poséidon . A la naissance de Zeus, Rhéa le confia à sa mère, Gaïa, et lorsque Cronos vint pour le dévorer elle lui donna à la place une grosse pierre enveloppé dans des langes.
(ce qui présuppose que Cronos avaient de très bonnes dents mais le goût peu développé et une assez mauvaise vue.)
Rhéa, pour protéger Zeus, le confia aux nymphes de Crête, qui l'élevèrent sur le mont Ida.
Devenu adulte, il fait ingérer un vomitif à Cronos afin de lui faire rendre les cinq autres enfants.
(on peut donc en déduire que les dieux ont la digestion particulièrement lente)

Ceux-ci enfin libérés, lui déclarèrent la guerre et le détrônèrent avec l'aide des géants et des cyclopes que Zeus avait libérés du Tartare où les avait jetés Cronos. (compte tenu du fait que les enfants ingérés ont visiblement continué à grandir dans son estomac, on comprend que, sans doute ballonné par cet excès de nourriture indigeste, Cronos ait eu quelques difficultés à se défendre efficacement.)
Cronos, fut à son tour, jeté dans les profondeurs du Tartare, sous la garde des Hécatonchires. (bien fait ! )

LES DESCENDANTS DE CRONOS

Les descendants de Cronos ouvriront un nouvel âge après avoir remporté la Titanomachie et jeté les dieux Ouraniens dans le Tartare. C'est l'avènement des Dieux Olympiens avec Zeus à leur tête.