Accueil Mythologie APOLLON (Phébus)

    

Quand le clair Apollon tire son char des eaux,
Bridant ses grands coursiers sur le rivage more,
Le simulacre alors du noir fils de l'Aurore
Dans le temple thébain rend des sons tout nouveaux
.

isaac habert

  
Apollon Cytharède


Daphné & Apollon

  
Apollon, ou Phébus Apollon, arrive tardivement parmi les 12 grands dieux de l'Olympe.
Il vient au monde sur l'île de Délos, en même temps que sa sœur jumelle Artémis, où sa mère Léto, séduite par Zeus est venue se cacher de la jalousie d'Héra.

Apollon est accompagné des neuf muses : Clio, Euterpe, Thalie, Melpomène,
Terpsichore, Érato, Polymnie, Uranie et Calliope, et devient, sous le nom d'Apollon Musagète, le maître des Arts et des Lettres. 

Nourri avec du Nectar et de l'Ambroisie par Thémis, il devient le plus beau des dieux de l'olympe et acquiert une grande force. 
A peine adulte, il part en quête d'un lieu pour établir son culte, et le trouve au pied du mont Parnasse où il tue, à l'aide de ses flèches, le serpent Python envoyé par Héra. Plus tard sur ce lieu sacré, Delphes, la prêtresse d'Apollon, la célèbre Pythie, rendait ses oracles.

Il crée avec Athéna, le premier tribunal humain, celui de l'Aréopage, remplaçant désormais chez les hommes la vengeance par le jugement. Il préside ainsi à la naissance des lois qui gouverneront l'humanité.
Il subit la colère de Zeus lorsqu'il participa à un complot contre ce dernier commandité par Héra. Pour le punir, le roi des dieux le condamna à garder le  troupeau de Laomédon, le roi de Troie, pendant une année.

Il s'emporte assez facilement et a une susceptibilité à fleur de peau ;
  - Apollon jouant de la lyre, (qu'il tient de Hermès), accepte le concours de musique que lui propose le satyre Marsyas à la flûte de Pan, sous l'arbitrage du roi Midas
Lorsque Midas déclare Marsyas vainqueur, Apollon sous l'effet de la colère, fait déchiqueter Marsyas et affuble Midas d'oreilles d'âne.
(Ils apprirent ainsi, mais un peu tard, qu'Apollon était plutôt mauvais perdant.)
 
- En colère contre Zeus qui a foudroyé son fils Asclépios, il se venge en tuant les cyclopes qui avaient forgé la foudre. Zeus irrité de tant de présomption le chasse de l'Olympe.

 

L'apollon du belvédére (Vatican)

Étant d'une grande beauté, il a de nombreuses, mais tumultueuses amours ;
  - Il harcèle la nymphe Daphné, qui pour lui échapper préfère se transformer en laurier.
  - Il tue Coronis, qui a le mauvais goût de lui préférer un mortel. Il sauve cependant  Asclépios le fils qu'elle portait encore, et le confie pour son éducation, au centaure Chiron.
  - Il séduit la nymphe Clytie, puis la change en Héliotrope lorsque elle le dénonce.
  - Il séduit Créüse dont il a un enfant qu'il confie à la Pythie.
  - Dépité que Cassandre se refuse à lui, il lui envoie une malédiction qui l'empêchera de sauver Troie de la destruction.
  

LES DESCENDANTS D'APOLLON