Accueil Mythologie APHRODITE (Venus)

  
Farouches, ignorants des rires et des jeux,
Les Immortels siégeaient sur l'Olympe neigeux.
Mais le ciel fit pleuvoir la virile rosée ;

L'Océan s'entr'ouvrit, et dans sa nudité
Radieuse, émergeant de l'écume embrasée,
Dans le sang d'Ouranos fleurit Aphrodité.

José Maria de Héredia


Ses attributs sont le coquillage,  une ceinture magique et un char tiré par  des cygnes (F')

Zéphyr pousse Aphrodite dans sa conque (Françoise Boisgard)
Zéphyr pousse Aphrodite vers Chypre (F')

Aphrodite appartient à la génération des 12 grands dieux de l'Olympe.

D'après Homère, elle est fille de Zeus et Dionée, mais selon la légende, elle serait née de l'écume marine (aphros) formée autour des organes génitaux du dieu Ouranos, quand ceux-ci tombèrent dans la mer, coupés par son fils, Cronos

Zéphir, le vent d'ouest parfumé, l'apercevant sortant de l'onde l'appela Aphrodite "Anadyomède"  (surgie de la mer). Il la poussa dans une conque jusqu'à l'île de Chypre,(ce qui lui vaudra le surnom de Cypris) où elle fut prise en charge par "les Heures" qui la parèrent et lui enseignèrent l'art de la séduction avant de la conduire sur l'olympe.
Chypre devînt alors son principal sanctuaire.

Elle est donnée en mariage au dieu laid et boiteux Héphaïstos, par Zeus (qui a peur que sa beauté ne sème la discorde parmi les dieux) mais elle préfère le dieu de la guerre, Arès, et le prend pour amant.

Elle commande au gré de sa fantaisie les amours des dieux et des mortels. 
Ainsi, à cause d'elle
Hélène abandonne son époux Ménélas pour suivre le troyen Pâris. (ce qui provoquera la guerre de Troie.)
Médée trahit son père Eétès au profit de son amant Jason.
Ariane trahit son père Minos pour sauver son amant Thésée des griffes du Minotaure.
Phèdre
trahit son mari Thésée pour son beau-fils : Hippolyte.
Sur la demande de Poséidon, elle commande à Pasiphaé, la femme de Minos de s'accoupler à un taureau. Cette union contre nature donnera naissance au Minotaure.
Elle pousse Myrrha, la fille du roi de Chypre Cinyras, à se déguiser pour avoir une relation incestueuse avec son père. Lorsqu'au bout de la douzième nuit celui-ci s'en aperçoit, il veut la tuer, mais les dieux la protége en la transformant en arbre à myrrhe.
neuf mois plus tard, de cet arbre sortira un enfant nommé Adonis.
Elle persécute Psyché.

Elle donne vie à la statue qu'avait sculptée Pygmalion, roi de Chypre et de laquelle il était tombé éperdument amoureux.

Aphrodite est aussi en partie, à l'origine de la guerre de Troie :
Eris déesse de la discorde, n'ayant pas été invitée au mariage du roi Pelée et de la nymphe Thétis, contrairement à tous les autres dieux, pour laver cet affront, jeta une pomme au milieu de l'assemblée, sur laquelle était écrit : " A la plus belle ".

naissance d'Aphrodite (Françoise Boisgard)
Naissance d'Aphrodite. (F')

Mars désarmé par Vénus et les Grâces. (David)
Mars désarmé par vénus et les grâces

Pallas Athéna, Héra et Aphrodite se disputèrent la pomme, chacune pensant la mériter plus que les autres. Pour les départager, Zeus décida que ce jugement serait rendu par un mortel. Il demanda à Hermès de conduire les trois déesses sur le mont Ida, où le jugement fut confié à Pâris.
Les trois déesses essayèrent à tour de rôle d'influencer Pâris.  
Pallas Athéna déesse de la guerre, lui promit force et vaillance guerrière,
Héra épouse de Zeus, lui apprit qui il était réellement, et lui promit puissance et richesse, tandis qu'Aphrodite déesse de l'amour lui promit l'amour d'Hélène, la plus belle des mortelles.
Paris, tenté par la proposition d'Aphrodite lui offrit la pomme de discorde, s'attirant, par ce geste l'inimitié des deux autres déesses.

LES DESCENDANTS D'APHRODITE

 Aphrodite et Anchise

Fascinée par la beauté du prince Troyen Anchise que lui fit rencontrer Zeus, elle en eut un fils : Enée .
Celui-ci, après la chute de Troie s'enfuit en Italie où ses descendants fondèrent la ville de Rome. 
(Jules César prétendait descendre d'Enée et vouait un culte particulier à Vénus - Aphrodite.)

Aphrodite et Hermès

Aphrodite séduisit Hermès et de leur union naquit un fils, Hermaphrodite qui porte le nom des deux dieux.
Aphrodite confia l'enfant aux nymphes de Phrygie. Lorsque, adolescent, Hermaphrodite se baignait un jour dans un lac ; la nymphe Salmacis l'entraîna dans les profondeurs et obtint des dieux qu'ils ne fissent plus qu'un seul corps doté de deux sexes.
 

Aphrodite et Dionysos

Avec Dionysos, elle eut Priape le dieu de la virilité  et  Hyménée la déesse de l'union conjugale.
 

Aphrodite et Poséidon

Avec Poséidon, elle eut trois fils ; Rhodos, Hérophilos  et Eryx .

Aphrodite et Arès

Avec Arès, le dieu de la guerre elle eut quatre descendants . Le plus célèbre est Éros , le dieu malicieux qui décoche ses flèches dans le cœur des dieux et des hommes. Ensuite Deimos (terreur) et Phobos (crainte) qui accompagnent toujours leur père à la guerre, et aussi Harmonie qui sera l'épouse de Cadmos, roi de Thèbes.