Accueil Odyssée CEFALU


Après une escale à Termini Imerese, sans intérêt, le 11 septembre à 12h, nous arrivons à Cefalù. 

L'endroit est agréable, le village est joli, les gens sont accueillants. Nous avons trouvé une place à quai, et l'eau est gratuite, mais des fers à bétons agressifs dépassent de la maçonnerie et menacent notre belle peinture. 
Le port, est assez mal protégé du Nord et de l'Est, et nous voudrions éviter de prendre un coup de vent dans ces conditions. 
Bien entendu, l'après-midi un vent de nord se lève et monte rapidement à 20 nœuds pendant que le baromètre dégringole. 
Nous décidons de rester au port, mais en doublant les amarres et en nous éloignant du quai. 


Toute la nuit le ressac sur le fond du port nous a fait rouler bord sur bord, nous empêchant de dormir.
Le lendemain, le temps se calme,  et nous ne serons plus secoués que par les "aliscaffi" (Hydroglisseurs faisant le service entre les Éoliennes et la Sicile) arrivant à fond dans le port. 

  Le 14 septembre à 11h nous partons pour les îles Éoliennes.
 

Précédent

Retour carte générale

Suivant