Accueil Croisière MARINE D'ELBO


16 juillet 16h10 : arrivée à la marine d'Elbo.

Sur le trajet, un peu de vent arrière et beaucoup de moteur.

Le mouillage est toujours magnifique, malheureusement la pêche y est interdite et il ne faut pas y rester plus de 24 heures ( réserve de Scandola ). voir vidéo (2.3Mo)
Le lendemain soir nous partons mouiller à l'autre bout de la baie pour grappiller une autre nuit, mais avec son dessin sur la coque notre bateau est facilement identifiable, même de loin, et les gardiens qui passent jusqu'à 3 fois par jour s'en sont aperçus.... Bon, ils sont sympas et nous laissent passer encore une nuit quand même.
P
eu de bateaux restent au mouillage la nuit, malgré la saison. Tant mieux !


Dans la nuit le vent se lève du sud-ouest, mais n'affecte pas trop le confort du mouillage.
Le matin nous partons à 7h30 pour Ajaccio.
Lorsque nous sortons de la baie, il y a des pointes à 30 nœuds qui lèvent une mer hachée et désagréable. 
Depuis notre départ le pilote automatique est assez facétieux. Tel un jeune chien fou, de temps à autre sans raison apparente, il part dans tous les sens et essaie de se mordre la queue, pour ensuite reprendre son cap comme si de rien n'était. Nous l'appellerons Rantanplan !
Il va falloir s'en occuper sérieusement, d'autant plus que nous ne sommes plus que deux à barrer depuis Calvi. (ça motive)

Précédent

Retour carte générale

Suivant