Accueil Odyssée BONIFACIO

Le port des Lestrygons cannibales.

Odyssée, chant 10 :
Nous entrons dans ce port bien connu des marins : Une double falaise, à pic et sans coupure, se dresse tout autour, et deux caps allongés qui se font vis-à-vis au devant de l'entrée, en étranglent la bouche.
Ma flotte s'y engage et s'en va jusqu'au fond, gaillards contre gaillards, s'amarrer côte à côte.........
........Seul je reste au dehors avec mon noir vaisseau ; sous le cap de l'entrée, je mets l'amarre en roche.


C'est ici, que onze des douze bateaux composant l'escadre d'Ulysse auraient étés détruits par les Lestrygons.
Les Lestrygons, après avoir attendu que l'escadre rentre s'amarrer dans le port, leur jetèrent des rochers du haut des falaises, jusqu'à la destruction totale de la flotte, puis ils massacrèrent et dévorèrent les marins. Seul le bateau d'Ulysse qui était resté à l'extérieur  put se sauver.

Bonifacio, avec ses falaises, correspond assez bien à la description d'Homère, et on peut facilement imaginer le guet-apens.
A quelques encablures, en Sardaigne, la rade de Porto Pozzo revendique aussi le titre de "port des Lestrygons".

 

Étape précédente

Retour à la carte

Étape suivante