SABLAGE ET PEINTURE


Une fois terminé le travail de chaudronnerie, il est nécessaire d'effectuer un sablage complet de la coque et de toutes les pièces métalliques.

Ce travail qui est le plus pénible de la construction, doit être effectué avec beaucoup de soins; c'est du sérieux avec lequel il est effectué que dépend la durée de vie du bateau, son aspect, et la tranquillité d'esprit du propriétaire.

La norme de sablage idéale est SA3 ; c'est à dire que toute trace de rouille doit disparaître. La coque doit avoir un aspect gris mat.

 voir les Détails du sablage

PEINTURE ANTIROUILLE


La peinture utilisée directement après le sablage est :

Pour l'extérieur ; Un zinc silicaté(gris) qui s'est avéré très efficace et de bonne tenue.
Pour l'intérieur, un brai époxy qui a été un vrai calvaire à passer et qui a tenu quelques années. Moins bien toutefois que le zinc silicaté sur l'extérieur.

Le traitement extérieur

Une fois le zinc silicaté passé, il faut passiver la coque avec une lessive de soude, afin de permettre l'accrochage d'une peinture sur le zinc. Et vérifier le Ph au papier tournesol.

Sous-couche

Ensuite une peinture sous-couche époxy sur laquelle on enduira au mastic époxy pour cacher les défauts de surface.

Enduit Époxy

Il ne faut pas hésiter à faire de grands aplats d'enduit, pour cacher les déformations dues à la soudure, c'est le prix à payer pour avoir une coque parfaite.

La sous-couche

Avant la couche de finition, on couvre le tout par une dernière couche de peinture époxy.
Il ne faut pas laisser longtemps exposée la sous-couche époxy, sans la recouvrir.
Les UV la font fariner.

La finition

La peinture de finition est une laque polyuréthane 2 composants, plus difficile à passer qu'une mono composant, mais de bien meilleure tenue dans le temps. L'idéal est de la passer au pistolet. Toutefois on obtient un aspect correct avec un spalter, si on la passe en couches fines de bas en haut, (sans la croiser) en la tirant bien et en prenant soin de la diluer régulièrement de façon à ce qu'elle soit très liquide. Bien entendu on fait plusieurs fois le tour du bateau.

Accastillage